agenda

concerts
conférences
visites guidées
venez jouer
brunch

concerts

mardi 15 mai | 12h30–13h30 | Jazz et musique légère
Rex Lawson (UK), pianola

La période florissante du pianola et des pianos mécaniques coïncida avec l’émergence d’un nouveau genre musical, décrit comme un mélange d’ingrédients africains et américains : le jazz. De fait, les salons bourgeois de l’époque ne résonnaient pas seulement de mélodies romantiques ou d’arrangements de pièces classiques. Les rouleaux de ragtime et d’autres formes de jazz de la première heure étaient également très populaires, tout comme la musique que l’on qualifierait aujourd’hui de variété.

€5/4

dimanche 20 mai | 15h–16h | Musique classique et romantique
Rex Lawson (UK), pianola
Madeleine Easton (UK), violon

Une des raisons du succès fulgurant des “Vorsetzer” – du nom des premiers modèles grâce auxquels le piano pouvait être actionné mécaniquement – c’était que de nombreuses familles possédaient bel et bien un piano mais que personne ne pouvait en jouer valablement. Ceux d’entre nous qui ont suivi quelques cours de piano savent combien il est difficile de jouer les Inventions à deux voix de Bach, et a fortiori la musique de Chopin, Liszt et Rachmaninov.

Jusqu’à ce qu’il soit remplacé par le gramophone et la radio, le pianola a introduit cette musique dans les foyers, sans l’intervention d’un pianiste ayant fait le conservatoire. Puisqu’il est question de conservatoire, sachez que durant ce concert, vous aurez droit à une démonstration de rouleaux “éducatifs”. Il s’agit de multimédia avant la lettre : à côté de la musique, certains rouleaux comportent aussi du texte et des illustrations (“sous le patronage de Monsieur Auguste Gevaert, directeur du Conservatoire de Bruxelles”) mettant en lumière un thème précis — comme, par exemple, les Sonates de Schubert — tout spécialement à l’intention des étudiants. Ils n’avaient dès lors plus qu’à appuyer sur les pédales, regarder et écouter. Pour l’occasion, une caméra sera braquée sur le rouleau et l’image projetée pour vous sur un grand écran.

€5/4

dimanche 10 juin | 15h–16h | Musique du XXe siècle et musique contemporaine
Rex Lawson (UK) et Wolfgang Heisig (D), pianola / George Van Dam (B), violon

L’apparition des mass media à partir des années 1930 aurait pu signifier la fin des pianos mécaniques, chers et encombrants. Pourtant, aujourd’hui encore, on arrange ou on compose de la musique pour ces instruments. Au XXe siècle, le compositeur le plus connu qui a été fasciné par les possibilités du “player piano”, s’appelait Conlon Nancarrow (1912-1997). Vous entendrez des sonorités de piano qui n’auraient jamais pu être générées par les mains de l’homme, comme dans la fantastique Toccata, avec George Van Dam, violoniste de l’ensemble Ictus. Wolfgang Heisig assurera la création belge d’une œuvre pour pianola de Jacqueline Fontyn.

€5/4

et encore…

Vendredi 8 juin: concert à flagey
Rachmaninov is alive! Vlaams radio orkest & Rex Lawson, pianola.
Info sur www.vro-vrk.be Pas de vente au mim!

conférences

dimanche 20 mai | 13h30–14h30 | Rex Lawson: “My Daughter Has A Great Foot For Music” (Conférence en anglais)

Le “push-up pianola” d’Edwin Scott Votey n’est pas subitement tombé du ciel en 1895, mais est le fruit de la géniale combinaison de plusieurs techniques déjà existantes. Rex Lawson, du Pianola Institute de Londres, replace le pianola dans l’évolution des instruments mécaniques, et met l’accent sur les richesses que nous offrent toujours les “player pianos” et autres pianos mécaniques. Ses propos seront rehaussés d’enregistrements et de musique live. Essentiel pour tous ceux qui s’intéressent au phénomène pianola.

€2

dimanche 10 juin | 13h30–14h30 | Wolfgang Heisig “Contemporary pianola music” (Conférence en anglais)

Wolfgang est éditeur de rouleaux pour pianola, compositeur et interprète au pianola. Sa conférence aura pour sujet le répertoire du pianola de 1930 à nos jours. Il pimentera lui aussi son intervention de musique, aussi bien préenregistrée que jouée en direct.

€2

visites guidées

mardi 15 mai – dimanche 10 juin

Du mardi 15 mai au dimanche 10 juin, vous pourrez fixer votre propre rendez-vous pianola, en groupe (jusqu’à 15 personnes). Un guide vous dira tout sur cet instrument formidable, l’un ou l’autre exemplaire sera essayé et, s’il reste du temps, vous pourrez peut-être vous mettre aux pédales.

  • mardi à vendredi: €62 (1 guide pour max 15 pers.) + €4 par personne (entrée au musée)
  • samedi: €75 (1 guide pour max 15 pers.) + €4 par personne (entrée au musée)
  • Réservation préalable au 02 545 01 53 ou via seed@mim.fgov.be

venez jouer!

pour adultes

vendredis 18 mai, 1er juin et 8 juin – 12h30–13h

attention!
Ces activités proposées en partenariat avec l’Onthaal en Promotie Brussel sont données en néerlandais. Les francophones peuvent bien entendu y participer.

Het leuke aan de pianola is dat je helemaal geen pianist hoeft te zijn om het instrument te besturen, al is het vaak precies voor pianisten zo’n verrukkelijke ervaring om eigenhandig muziekstukken uit de piano te toveren die normaal te hoog gegrepen zijn. Pianist of niet, iedereen met wat muzikale aanleg zal verrast zijn hoe snel het vooroordeel tegenover “mechanische” instrumenten wegsmelt en plaatsmaakt voor pure muzikale fun.

€2, Vooraf reserveren op 02 545 01 53 of seed@mim.fgov.be

pour enfants

mercredi 6 juin – 13h30—14h30

Le pianola n’est pas uniquement une affaire d’adultes. Durant cette cession, les enfants sont aussi conviés à participer activement. En plus d’explications adaptées à leur âge, les enfants pourront s’amuser avec ce jouet sophistiqué du siècle passé. Tout un programme !

€3, Inscription préalable au 02 545 01 33 ou via seed@mim.fgov.be

brunch

dimanches 20 et 27 mai, 3 et 10 juin | 10h30–12h30

Un brunch au dernier étage de l’Old England, avec vue imprenable sur Bruxelles, dans une ambiance piano des années où ce joyau art nouveau commençait juste à briller sur le Mont des Arts.

Ça vous dirait? Alors, réservez vite votre table au 02 502 95 08 ou www.restomim.com.