le rendez-vous

Nous sommes en 1899. Tandis qu’à Bruxelles, au Mont des Arts, les ouvriers boulonnent la construction métallique de Paul Saintenoy pour le compte des gigantesques grands magasins Old England, au même moment, à Anvers, les dockers mettent à quai les premiers “Aeolian player pianos” fraîchement arrivés de New York via la Red Star Line. Rapidement, les pianolas trônent dans tous les salons dignes de ce nom, et la très mélomane Reine élisabeth de Belgique fait l’acquisition de son propre piano mécanique.

Tournons le calendrier jusqu’au mois de mai 2007: à l’occasion du Concours Reine Élisabeth pour piano 2007, le mim — actuel occupant de l’Old England — vous invite à son rendez-vous pianola. Vous pourrez y profiter, comme dans un véritable salon bourgeois 1900, d’un “moment musical” autour du piano mécanique, vous essayer à ce prodige de la technique ou savourer un brunch dans son magnifique restaurant. Cerise sur le gâteau, le pianola que la Reine Élisabeth a laissé en héritage vous sera proposé en exclusivité.

Afin d’organiser ce rendez-vous de belle manière, le mim s’est adjoint la précieuse collaboration de Rex Lawson, un homme qui consacre toute sa vie au pianola. Rex est l’un des interprètes les plus réputés sur le pianola et une autorité pour tout ce qui concerne le rendu mécanique du jeu de piano. Il est l’une des figures-clés du Pianola Institute de Londres, une association oeuvrant pour la revalorisation des capacités musicales de ce type d’instrument.